89 Avenue de Genève, Annecy | 07 72 32 26 23 | contact@er-kinesiologie.com

  • Gris Facebook Icône

Historique

La kinésiologie est née à la fin du XIXéme siécle aux Etats-Unis. Le Dr PALMER (U.S.A.) jette les bases d'une technique de réajustement vertébral, sous l'appellation de « chiropractie » ou d'« ostéopathie ».

Voici quelques dates marquant la naissance d'une nouvelle approche : LA KINESIOLOGIE.

  • 1920, le Dr BENNET (chiropracteur), s'intéresse aux flux sanguins. Il dresse une liste de points réflexes (points neuro-vasculaires) qui stimulent le flux sanguin vers l'organe associé. Il remarque une amélioration de la circulation sanguine lorsque l'on touche certains points de la tête.

  • 1930, le Dr CHAPMAN (ostéopathe) étudie le flux lymphatique. Il établit une correspondance entre des points réflexes (points neuro-lympathiques) et des fonctions organiques.

  • 1960, le Dr GOODHEARD (chiropracteur) découvre une relation entre la faiblesse musculaire et l'état de stress. Il établit un lien entre les points réflexes de Chapman et de Bennett et le verrouillage musculaire. Il met au point le test musculaire.

  • 1973, le Dr THIE publie un livre : «TOUCH FOR HEALTH» (traduit en 25 langues) dans lequel il établit les relations entre muscles, méridiens et points réflexes (lymphatiques et vasculaires).

Peu à peu se développe l'idée d'une interrelation entre les différents systèmes : structurel, lymphatique, neurologique, énergétique, psychologique et biochimique.

  • Années 1970, Daniel WHITESITE et Gordon STOCKES démontrent que de nombreux problèmes physiques ont une origine émotionnelle. Ils formulent le « concept 3 en 1 ».

  • Années 1980, Le Dr Paul Dennison, enseignant de formation, travaille plus spécifiquement sur les problémes d'apprentissage au travers de la coordination cérébrale. Il met au point "l'Edu-Kinésiologie" et créé la méthode "Brain-Gym" qui stimule la fonction cérébrale intégrée à l'aide de mouvements spécifiques. Il utilise le mouvement pour coordonner et synchroniser les deux hémisphères du cerveau de manière harmonieuse.

  • 1998, en France, les éléments du livre de John THIE sont repris avec son accord dans le "Manuel Pratique de Kinésiologie" de Jean-Claude GUYARD (Editions du Souffle d'Or) réédité en 2012 avec le sous-titre « Santé par le Toucher ».

Ainsi est née une nouvelle profession : la Kinésiologie.

En France, La profession de kinésiologue® est protégée depuis 2003 et de plus en plus de complémentaires santé incluent au forfait les séances de kinésiologie.